Voyager avec (uniquement) une valise cabine : Mes astuces

Bon, à la base, je ne suis pas quelqu’un d’hyper minimaliste mais j’ai appris à le devenir progressivement. Au fil de nos voyages, je me rends compte que je peux me passer de plus en plus de choses. J’ai même le sentiment de m’améliorer de valise en valise. Qu’est ce que c’est agréable de passer les aéroports sans devoir faire la queue et d’avoir toutes ses affaires avec soi sous la main. Voyager avec une valise cabine permet de gagner un temps fou car pas besoin d’enregistrer ses bagages ni d’attendre aux tapis roulants à l’arrivée.
comment voyager léger en avion

Pourquoi je n’enregistre plus de bagage en soute à l’aéroport ?

Au départ, il a fallu un film. Bangkok aller-simple. Puis la révélation : dorénavant je ne mettrai plus de bagages dans la soute de l’avion. Je vous la fais rapide : deux copines partent en Thaïlande puis on retrouve de la drogue dans leurs bagages. Notre premier (grand) voyage a été en Malaisie et j’appréhendais le même scénario. Voyager léger, ça a quand même de nombreux avantages :

  • Pour éviter qu’on nous glisse de la drogue en douce dans le bagage
  • Plus de risque d’arriver en vacances avec un bagage perdu
  • On a tout sous la main en cas d’escale
  • Savourer le moment où l’on sort de l’aéroport sans devoir attendre aux tapis à bagages
  • Parce-que c’est beaucoup plus pratique en road trip 
  • Parce-que ça nous a sauvé plusieurs fois en cas de retard d’avion, on a pu négocier d’être placé sur un autre vol 

Valise ou sac à dos ? Q’est-ce qui est le plus pratique ?

Qui dit mini bagage et long voyage dit forcément O-P-T-I-M-I-S-A-T-I-O-N.  D’abord le choix du contenant. Et définitivement ça sera valise pour moi ! Les avantages de la valise cabine vs le sac à dos de randonnée c’est que les vêtements ne sont pas froissés, pas besoin de tout défaire pour trouver THE truc à l’intérieur et il n’y a pas d’odeur d’humidité à l’intérieur si le bagage se retrouve mouillé. Lors des contrôles de sécurité, il est beaucoup plus facile de ranger ses affaires dans une valise dans le cas où l’agent vous ferait tout vider…

Concernant le côté pratique, je choisis une valise cabine en polycarbonate, ultra légère qui roule très bien. La mienne provient du site TEKMI  un fabricant français qui propose de nombreux modèles de toutes les tailles. Leurs valises subissent des crash test en vidéo sur le site, c’est assez impressionnant ! Je suis très contente de la mienne, elle n’a pas une rayure et les fermetures sont très solides. J’ai choisi la mienne avec deux compartiments assez profonds et fermés par des filets avec moultes petites poches et fermetures. C’est autant de rangements de gagnés. Avoir un filet sur chaque compartiment est très utile. Monsieur voyage avec un sac à dos de randonnée car il trouve cela plus pratique lors des déplacements. 

Voilà pour le choix de la bête, maintenant voyons comment j’organise tout mon petit bazar à l’intérieur.

Comment optimiser le rangement de sa petite valise ?

Choisir des vêtements simples et qui s’assemblent tous entre eux

Je n’emporte que des vêtements simples, basiques, et qui peuvent tous s’assembler entre eux.  Les robes prennent moins de place que le combo jupe/haut. Je prends 4 ou 5 t-shirt ou débardeurs, une robe, un short en jean et un jean slim léger que je porte le jour du départ. Une chemise en lin et un sweet à capuche ou un pull.

Pas besoin de prévoir autant de sous-vêtements que de jours si l’on part trois semaines, un petit cube de savon de marseille me permet de faire une lessive d’appoint. En Australie, tous les campings avaient des machines à laver.

Utiliser des pochettes compartimentées transparentes

L’astuce consiste à plier les vêtements en petit saucisson. Je place ensuite tout dans des pochettes filet rectangulaires que l’on peut empiler. Ainsi, on peut séparer les chaussettes, sous-vêtements, le linge sale… les hauts, les bas etc… depuis que je plie tous mes vêtements comme expliqué sur cette vidéo, j’arrive à faire rentrer beaucoup plus d’affaires dans mes bagages ! L’astuce fonctionne aussi pour le rangement des armoires, puisque j’ai adopté cette technique de pliage pour tous les T-shirts.

Utiliser des sacs sous vide

Lorsque j’ai des vêtements volumineux à prendre, c’était le cas pour notre week end en Islande au mois de mars, j’utilise des sacs sous vide à rouler. J’ai un lot de 5 sacs de taille différentes, il suffit de mettre les pulls, doudoune à l’intérieur puis de les rouler en appuyant avec ses genoux pour faire sortir l’air, il n’y a pas besoin d’aspirateur. Réutilisables, ils permettent de gagner un peu de place pour les destinations où le climat est froid et les vêtements volumineux.

pochette pour ranger ses vêtements sous vide sans aspirateur

Réserver un compartiment pour les accessoires et les chaussures et la trousse de médicaments

Dans l’autre compartiment, je range les chaussures (paire de sandales style tropéziennes + tongs) dans des pochons en coton, je pars avec les sneakers aux pieds car elles prennent plus de place. Nos masques de snorkelling Easybreath prennent une place énorme mais si la destination s’y prête, nous les prenons à chaque fois. Ce dont je ne peux pas me passer : mon gros sèche cheveux (j’ai depuis le nouveau Airwrap de Dyson qui ne prend pas de place), que j’essaie de caser dans le compartiment chaussures. Je ne peux vraiment pas faire sans !

Mon sac à main de voyage

Pour le voyage, je prends également un grand sac tote bag en tissu en plus de ma valise cabine dans lequel j’emporte :

  • Ma trousse de toilette
  • Ma GoPro
  • Une petite bouteille d’eau vide que je remplis après la sécurité
  • Un gros gilet+foulard
  • Mon tour de cou oreiller de voyage
  • Ma liseuse Kindle
  • Un gros étui à lunettes pour caser à l’intérieur à la fois mes lunettes de vue et de soleil. 
  • Un autre étui permet de ranger écouteurs et boules quies et mon masque de nuit pour l’avion ou les destinations où il n’y a pas de volets.

Le sac me servira de sac à main passe partout une fois arrivée. Je détaillerai dans un prochain article ce que j’emmène comme produits de beauté pour réduire au maximum le volume de ma trousse de toilette. Ainsi, pas besoin d’ouvrir la valise lors du passage des sécurités et j’ai tout sous la main dans l’avion !

Lorsque nous voyageons à deux, Monsieur prend son sac de randonnée et le sac contenant le matériel photo en guise de sac à « main ».

Astuces de voyageuse

J’ai récemment investi dans une liseuse électronique Kindle. Et j’en suis complètement fan ! J’hésitais toujours à amener mes livres en voyage car ils s’abimaient toujours soit dans le sac, soit avec l’humidité ou le sable. Avec la Kindle plus de problème ! et la quantité de livres est illimitée. Je possède le modèle Paperwhite qui est rétroéclairé et permet de ne pas déranger mon voisin dans l’avion. La lecture au soleil au bord de la plage ne pose pas de problème car il n’y a pas de reflet sur l’écran. La batterie dure des semaines !

J’opte de plus en plus pour des produits de beauté en version solide (dentifrice, shampoing, beurre de karité…). 

Je n’emmène aucun document de voyage en format papier. Tout est soigneusement organisé dans mon application Wipolo pour tout ce qui est réservations et documents de voyage. Je prépare un roadbook numérique avec l’application MyAtlas que je laisse en statut privé et me permet d’avoir toutes mes notes avec moi sur mon smartphone.

Je garde toujours ma trousse de toilette dans mon tote bag qui me sert de sac à main afin de ne pas devoir ouvrir ma valise au passage des sécurités des aéroports. D’ailleurs, j’ai acheté depuis peu une trousse de toilette transparente, encore plus pratique.

Voilà, vous connaissez toutes mes astuces pour voyager léger et organiser mon bagage à main quelle que soit ma destination et la durée du voyage !

 

chat persan dans une valise ancienne
signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
Parc de Yellowstone : Mon guide pour organiser sa visite ?
Voyager avec (uniquement) une valise cabine : Mes astuces