Road trip de 2 semaines en Afrique du Sud : Itinéraire, budget et conseils

Que de choses entendues lorsqu’on a parlé de notre prochaine destination, l’Afrique du Sud ! Moi, je ne pensais qu’aux journées à chercher les lions et à plonger dans un reportage du National Geographic. Ne vous arrêtez pas à ce que vous entendrez de ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, l’Afrique du Sud est très simple à visiter et c’est surtout un des seuls pays d’Afrique où il est très facile d’organiser ses safaris tout seuls avec son propre véhicule et un petit budget.

Je vous emmène pour ce premier article sur l’Afrique du Sud à la découverte de notre itinéraire et notre budget en détails, mes conseils et astuces pour organiser votre propre road trip en Afrique du Sud en indépendant. Ce voyage reste quatre ans après, notre plus beau voyage.

Pourquoi aller en Afrique du Sud ?

L’Afrique du Sud est une mosaïque de savanes, d’étendues sans fin, de montagnes, de zones désertiques, de plages à perte de vue, de villes aussi trépidantes que des villes américaines et de petits villages hors du temps. On ne ressort pas indemne d’un voyage en terre zoulou. On a tenté de comprendre son histoire douloureuse, on a eu le souffle coupé devant la beauté des paysages. Mais par dessus tout, ce qu’on a aimé en Afrique du Sud, c’est voir évoluer les animaux sauvages dans leur milieu naturel et se retrouver tout petit dans cette nature grandiose. Croyez-moi, ce pays incroyable vous fera retrouver vos yeux d’enfant.

L’Afrique du Sud est une destination parfaite pour déconnecter totalement. On a aimé se retrouver dans la nature, rythmer nos journées avec le lever et le coucher du soleil. Et tout ça sans décalage horaire, puisqu’il y a seulement 1h de décalage par rapport à la France.

Ce pays multifacettes est touchant, incroyablement beau et si violemment empreint de son passé tourmenté d’injustices.

Notre tinéraire en Afrique du sud

Pour un séjour de 14 jours, on a privilégié la région du Mpumalanga et du Kwazulu-Natal en faisant une boucle depuis Johannesburg . Cela nous a permis de découvrir la région du Blyde river canyon, le parc Kruger, la côte sauvage et les mangroves de Saint-Lucia et le magnifique parc Isimangaliso. En septembre, c’est la saison des baleines vers Saint Lucia et Cap Vidal. Si vous n’avez pas prévu d’aller à Hermanus, vous pourrez faire une sortie bateau pour voir les baleines depuis Saint Lucia. On a ensuite roulé dans les collines colorées du Swaziland et terminé notre boucle dans les montagnes du Drakensberg. Après de nombreuses hésitations, nous avons écarté Cap Town par manque de temps, en nous promettant d’y retourner un jour.

Et en 1 semaine ?

Si vous ne disposez que d’une semaine, c’est suffisant pour aller au parc Kruger. Il est alors judicieux d’atterrir à Johannesburg. De là, vous pourrez vous rendre au Kruger situés à 400 km vers l’Est en faisant une étape d’une journée sur la route panorama qui offre de sublimes points de vue à ne pas louper (Bourke’s Luck potholes, God’s window, Blyde river canyon, de nombreuses cascades…) avant de revenir sur Johannesburg. Si vous êtes pressé, vous pouvez toujours reprendre un vol intérieur jusqu’à Nelspruit ou Hoedspruit, plus proches du Kruger.

Voici notre itinéraire de 2 semaines, mes adresses et conseils pour organiser votre safari en indépendant en Afrique du sud. Niveau timing, nous avons bien profité sans nous presser. Les trajets se font facilement dans ces paysages sublimes.

itinéraire de 15 jours en Afrique du sud sur une jolie carte
itinéraire de deux semaines en Afrique du sud
itinéraire de deux semaines en Afrique du sud

JOUR 1  : ARRIVEE & ROUTE VERS NELSPRUIT

Arrivés à 7h du matin à Johannesburg, on a récupéré notre voiture à l’aéroport et roulé jusqu’au village de Waterval Bowen. On a dormi dans une jolie chambre d’hôtes Acra Mountain View Lodge avec vue sur les montagnes. Il y a une immense cascade située quelques minutes à pieds.

Distance parcourue : 244 km

vue depuis l'hôtel Acra Mountain retreat en Afrique du sud
Terrasse de la chambre d’hôtes Acra Mountain retreat

JOUR 2  : ROUTE « PANORAMA »

  • Route vers le parc Kruger
  • Journée sur les sites de la Panorama road (Bourke’s luck potholes, sublimes cascades, God’s window, les Three rondavels et le Blyde river canyon)
  • Arrêt à Graskop pour déjeuner
  • Nuit à Hazyview au Sabie river Bush Lodge, joli lodge au bord d’une rivière situé en bordure du parc Kruger.

Distance parcourue : 300 km

blyde river canyon en Afrique du sud
Blyde river canyon

JOUR 3 : HOEDSPRUIT

Distance parcourue : 168 km

guépard calme
Guépard

JOUR 4 à 7 : PARC KRUGER

  • Safari à la recherche des Big Five dans le Kruger, de l’aube jusqu’au coucher du soleil pour ne pas en perdre une miette
  • 1ère nuit dans le parc Kruger au camp Satara
  • 2ème nuit dans le parc Kruger au camp Skukuza
  • 3ème nuit dans le parc Kruger au camp Lower Sabie
  • 4ème nuit à Marloth Park au superbe Kruger Lifestyle lodge

Distance parcourue : on n’a pas compté… 300km entre les camps + pistes…

Eléphant traversant la route au parc Kruger
Parc Kruger

JOUR 8  : SWAZILAND

  • Route de Marloth Park au Swaziland
  • Découverte des sublimes paysages du Swaziland
  • Visite du village artisanal (bougies Swazi candles, paniers…)
  • Nuit dans la Valley d’Ewulsini au Swaziland dans une hutte de la réserve de Mlilwane wildlife sanctuary où il est possible de se balader à pieds car il n’y a pas de fauves.

Distance parcourue : 200 km

hutte de la réserve de Mlilwane
Réserve de Mlilwane

JOUR 9  : HLUHLUWE

Distance parcourue : 240 km

game drive au Leopard mountain lodge
Game drive au coucher du soleil

JOUR 10  : SAINT-LUCIA

  • Safari à l’aube dans la réserve de Manyoni
  • Route vers Saint-Lucia
  • Balade dans les mangroves de Saint Lucia à la recherche des hippopotames et des crocodiles
  • Nuit à Saint Lucia à Manzini Chalets

Distance parcourue : 114 km

estuaire de Saint Lucia en Afrique du sud
Sur les rives de l’estuaire de Saint Lucia

JOUR 11  : SAINT-LUCIA

plage en Afrique du sud

JOUR 12  : DURBAN

Distance parcourue : 509 km

Ushaka marine world
Ushaka Marine World

JOUR 13  : DRAKENSBERG

On a :

collines du Drakensberg

JOUR 14  : ROUTE VERS JOHANNESBURG

  • Balade dans les montagnes du Drakensberg
  • Route vers Johannesburg
  • Vol retour vers la France

Distance parcourue : 350 km

roadtrip en Afrique du sud

Distance totale parcourue : environ 2800 km

image informations pratiques en Afrique du sud

Climat et météo durant notre road trip


Il y a deux saisons marquées en Afrique du sud :

  • l’hiver austral, qui correspond à la saison sèche (de mai à septembre) : Le temps est sec, les herbes sont basses et la végétation souffre de la sècheresse ce qui permet de mieux voir les animaux. Ils se regroupent en fin de journée pour boire auprès des rares points d’eau.
  • l’été austral qui correspond à la saison humide (entre octobre et avril) : Les fortes chaleurs laissent place à de violents orages. La végétation est à son top.

Nous sommes partis du 15 au 30 septembre 2015 et le temps était idéal, chaud mais pas caniculaire. Lla fin de la saison sèche nous a permis de bien observer les animaux car la végétation n’était pas trop haute. La savane était asséchée et les animaux se regroupaient dans les quelques points d’eau en soirée. D’ailleurs, nous avons vu plus d’animaux lors des deux matinées pluvieuses que lors des journées chaudes. Les bébés animaux naissent à cette période. Je recommande donc le mois de septembre !

Un couple de locaux nous a indiqué que le mois d’avril était également un bon mois pour venir en Afrique du sud.

arbres parasol en Afrique du sud

Réserver ses billets d’avion pour l’Afrique du sud

Vols internationaux

Nous sommes partis avec la compagnie British Airways pour un vol aller-retour Marseille- Johannesburg avec courte escale à Londres en A380. Le vol a duré 13h. On a acheté nos billets sur le site de British Airways et voyagé au pont supérieur de l’A380, très calme et silencieux. Cet aller-retour nous a coûté 525€ par personne, en réservant en avril pour un départ mi septembre.

La plupart des vols pour Cap Town font une escale à Johannesburg, il est alors très simple d’inclure les deux villes dans son itinéraire dès lors que vous prévoyez assez de jours sur place en arrivant dans l’une et en repartant de l’autre.

Notre expérience de vol avec British Airways et l’A380

A la différence des autres compagnies, les avions de British Airways proposent quelques places en classe éco situées au niveau du pont supérieur de l’A380. En réservant vos billets directement sur le site de British Airways vous pouvez choisir ces places là lors de l’enregistrement en ligne.
Attention, ces places sur le pont supérieur ne sont pas accessibles pour les réservations faites sur des sites intermédiaires, autre que celui de la compagnie.
Hors, elles sont top ! le pont supérieur est très silencieux, on ne sent ni décollage ni atterrissage et il y a peu de monde, on se croirait en 1ère classe !

Vols intérieurs

Le pays est tellement grand qu’il est souvent nécessaire de faire un saut de puce par un vol intérieur entre Le Cap et Johannesburg distantes de 1400 km. Trois compagnies aériennes low cost relient à bas prix les principales villes de Cap Town, Johannesburg ou Durban.

Donc si vous n’avez qu’une ou deux semaines devant vous et voulez combiner Le Cap et la région du Kruger/Johannesburg, sans hésiter, prenez un vol intérieur !

Il ne faut pas hésiter également à arriver dans une ville et repartir d’une autre, ce n’est pas forcément plus cher, d’autant que la plupart des vols pour Cap Town font une escale à Johannesburg.

Faut-il craindre l’insécurité en Afrique du Sud ?

Globalement nous n’avons pas ressenti d’insécurité en dehors de Johannesburg. Dans les parcs et réserves animalières il n’y a vraiment aucune crainte à avoir, le tourisme est très bien organisé. Sur les routes, nous déconseillons par contre de prendre des auto-stoppers. Souvent, vous ne verrez pas de maison ni habitation des kilomètres à la ronde et une personne attendant sur le bord de la route. De nombreux car-jacking sont régulièrement répertoriés en Afrique du Sud, on vous conseille donc de ne pas tenter le diable !

A Johannesburg, nous ne nous sommes pas attardés dans la ville. Nous avions prévu d’aller visiter le musée de l’Apartheid le dernier jour, situé dans le Township de Soweto. Les guides conseillent de prendre un tour organisé pour s’y rendre. On a voulu y aller nous-mêmes avec notre gps et google maps mais nous n’avons jamais trouvé le musée et nous avons commencé à tourner en rond dans Soweto. Nous avons préféré faire demi-tour avant de trop s’enfoncer dans les Township.

Si vous souhaitez visiter le musée de l’Apartheid ou certains monuments, prenez contact avec un guide local ou une agence sur place car il est très compliqué de s’y retrouver une fois sur place même avec un gps.

Conduire en Afrique du Sud

En Afrique du Sud, se déplacer en voiture est le moyen le plus efficace pour visiter le pays. Les locations de voiture y sont très bon marché. Il y a des compagnies de bus touristiques Bazbus, équivalent à un Hop on, hop off mais ceux-ci sont chers et vraiment pas pratiques pour visiter un pays de cette superficie et adieu la liberté de vous arrêter où vous voulez. Or, les routes d’Afrique du Sud sont incroyables ! Rouler est déjà une découverte en soi tellement les paysages traversés sont somptueux (Route panorama, Drakensberg…).

Concernant la conduite, ici on roule à gauche ! Les routes ressemblent aux routes américaines, larges et toute droites, sauf qu’il y a énormément de nids de poules, appelés « potholes ». Et souvent, ce sont carrément des cratères ! Sinon, le réseau routier est généralement bon et peu fréquenté dès que vous sortez de Johannesburg.

La conduite dans les parcs nationaux est très tranquille. Les routes sont goudronnées. La limitation de vitesse à 50km/h permet d’observer tranquillement la faune et de chercher les Big Five. Vous ne croiserez pas grand monde. 

piste en Afrique du sud

Quel budget pour une location de voiture ?

Les locations de voiture sont bon marché en Afrique du sud. La location d’une KIA Rio sur le site Autoescape nous a coûté 180€ pour 14 jours. Les véhicules sont en très bon état et nous n’avons rencontré aucun problème lors de la prise et la restitution de la voiture. Ils se chargent même du carwash au retour !

Conseils pour conduire en Afrique du sud

Je vous conseille de réserver un véhicule confortable car les distances sont longues et quelques lodges ont leur entrée pas toujours goudronnée. Un véhicule type SUV est pas mal pour être un peu en hauteur et mieux distinguer les animaux dans la végétation. Mais notre KIA Rio faisait très bien l’affaire au mois de septembre où la végétation était sèche et basse.

Il n’y a pas de péages en Afrique du Sud, et l’essence est moins chère qu’en France (<1€ le litre pour le sans-plomb).

Il est par contre très déconseillé de conduire la nuit

Nous avons eu quelques frayeurs lorsque nous sommes arrivés de nuit dans les montagnes du Drakensberg. On croisait des gens au milieu de nulle part, attendant sur le bord de la route. On a pensé qu’ils attendaient le bus après leur journée de travail mais il n’y a souvent rien des dizaines de kilomètres à la ronde. On a eu peur d’un car-jaking ce soir là mais il n’est rien arrivé.

L’Afrique du Sud : idéale pour organiser un safari à petit budget

L’Afrique du Sud est une excellente destination pour organiser soi-même un safari à moindre coût. Retrouvez mon article sur Comment organiser son safari dans le parc Kruger ?

girafes dans le Parc Kruger

Rencontres et relations avec la population

Bon, clairement, nous n’avons pas rencontré beaucoup de sud-africains. La fin de l’Apartheid, ce n’est que sur le papier. Nous avons ressenti un malaise à force de constater que partout où nous allions, les gîtes, hôtels, réserves appartiennent à des blancs et que le personnel employé est systématiquement des personnes noires. A Durban, les gens ne se baignent pas sur les mêmes plages selon leur couleur de peau, la ségrégation est hélas bien toujours là. 

Ne venez pas dans l’espoir de vous mêler à la vie locale, vous seriez déçu ! je pense que l’on vient en Afrique du sud pour la beauté de la nature et la rencontre avec la faune sauvage plus que pour les rencontres. Nous avons quand même passé quelques soirées très sympas à discuter avec des sud-africains retraités qui faisaient du tourisme dans leur beau pays.

Logements et hôtels

Oubliez l’idée de débarquer sans réservation et trouver un logement sur place le soir même. Il est indispensable de réserver ses hébergements à l’avance. D’une part, parce-que les places dans les parcs sont vite prises d’assaut et d’autre part parce-que les distances sont grandes, la nuit tombe tôt et vous ne pouvez pas vous mettre à chercher une chambre de nuit en pleine nature.

Quel est le budget à prévoir pour les hébergements ?

Globalement les hébergements sont tops en Afrique du Sud. Pas cher, très confortables. Les lits sont immenses et les chambres toujours bien décorées. Nous avons réservé systématiquement des logements en « self-catering » dans le Kruger, qui disposent de leur propre cuisine et ustensiles.

Les hébergements dans les parcs nationaux

Les hébergements dans les parcs nationaux d’Afrique du sud se font sur la centrale de réservation unique  SANPARKS qui gère l’ensemble des parcs nationaux de l’Afrique de sud. Définissez bien votre itinéraire dans le parc avant de réserver vos hébergements ! 

Chaque réservation est modifiable mais non remboursable. Ainsi, si le logement que vous souhaitez n’est plus dispo, n’hésitez pas à revenir sur le site régulièrement car c’est le jeu des chaises musicales ! Vous pouvez échanger vos logements à l’infini, vous ne payerez que l’écart de prix. Bien sûr il y aussi la solution du camping, très économique dans les camps situés à l’intérieur des parcs (<20€).

Les hébergements en dehors des parcs

Les luxueuses réserves privées

Il y a beaucoup de réserves privées en Afrique du Sud qui possèdent des lodges très luxueux et très chers ! Souvent, ce sont des séjours tout inclus avec activités et safaris accompagnés. Nous avons testé une nuit au Leopard Mountain Lodge dans la réserve de Manyoni. A voir en fonction de votre budget !

Comme dans la plupart des réserves privées, vous êtes pris en charge dès votre arrivée. Goûter avec biscuits faits-maison, après midi détente dans la piscine privée de la chambre, safari en fin de journée et début de la nuit, repas gastronomique sous les étoiles, safari à l’aube.. on n’a pas vu le temps passer et c’est bien le problème ! Je vous conseille de réserver 2 nuits au minimum si vous avez choisi de vous faire plaisir dans ce genre de Lodge. Entre les safaris et les levers à l’aube (3h30 pour nous !), une nuit était bien trop court pour profiter des installations. Au final, le Lodge était extraordinaire mais nous avons vu beaucoup moins d’animaux dans cette réserve que dans le parc Kruger. Néanmoins, je vous conseille de bien vous renseigner avant sur la réserve car certaines sont des enclos de chasse aux fauves ce que nous ne cautionnons absolument pas.

Dormir dans un rondavel sud-africain

Les rondavel sont des petits bungalow de forme ronde et au toit de paille. Ils possèdent presque systématiquement une cuisine (« self-catering ») et un barbecue. C’est une solution économique et ils sont généralement situés dans la nature.

dormir dans un rondavel
Rondavel dans la réserve de Mlilwane au Swaziland

Hôtels et chambres d’hôtes

Comptez environ 50€ la nuit pour un très bel hôtel, avec piscine ou une chambre d’hôtes. Retrouvez mes bonnes adresses au fil de mes articles sur l’Afrique du sud.

hôtel avec piscine dans le Drakensberg
Montusi lodge dans le Drakensberg
budget en Afrique du sud

Quel budget pour un séjour de 2 semaines en Afrique du Sud ?

Rentrons dans le vif du sujet, celui que tout le monde veut connaître avant de se lancer sur les pistes africaines ! Voici notre budget pour notre road trip de 2 semaines en Afrique du Sud, au mois de septembre 2015.

Pour indication, on a réservé à chaque fois une chambre double avec salle de bain privée et on s’est offert une nuit dans un lodge d’une réserve privée qui a représenté une grosse partie du budget. Bien sûr, il est possible de trouver beaucoup moins cher, à chacun de choisir selon sa façon de voyager (auberges de jeunesse, salle de bain commune, camping…). D’ailleurs il est très facile de faire du camping dans les parcs.

Je n’ai pas fait figurer nos dépenses nourriture sur place car cela dépend vraiment des habitudes de chacun. Cela vous donnera quand même une idée…

  • Entrées et frais de conservation du Park Kruger : 264 Rand par personne/jour soit 2112 Rand
  • Hébergements dans le Park Kruger (3 nuit en Bungalow) : 2686 Rand
  • Hébergements et lodges : 13200 Rand (dont une nuit dans une réserve privée)
  • Location de voiture (KIA Rio Avec assurance de notre carte Visa Premier) : 180 €
  • Billets d’avion pour deux personnes (A380 Marseille – Johannesburg) : 1050 €
  • Sortie baleine à Saint Lucia : environ 60€/personne

BUDGET TOTAL POUR 2 SEMAINES EN AFRIQUE DU SUD : 18000 Rand soit environ 2450 € pour deux personnes

ads
signature

Inscris-toi pour ne manquer aucun article !

Renseigne ton adresse e-mail pour recevoir ma newsletter

Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Inscris toi pour être informé des nouveaux articles !

Précédent
Norris Geyser basin, lac de Yellowstone et le secteur de Old Faithful
Road trip de 2 semaines en Afrique du Sud : Itinéraire, budget et conseils