Le cenote Ek Balam est un véritable bijou naturel caché au cœur de la péninsule du Yucatan. Si tu cherches quel cenote visiter pas loin de Valladolid, ne rate pas X’Canché ! Avec ses eaux cristallines et son cadre enchanteur, Ek Balam est le premier cénote que l’on a visité après trois jours de repos sur les plages d’Holbox. Entouré d’une végétation luxuriante et de formations rocheuses impressionnantes, cet ancien puits d’eau sacrée était autrefois considéré comme une porte d’entrée vers le monde souterrain par les Mayas. Ek Balam signifie « jaguar noir » en langue maya. C’est un site maya récemment découvert dans les années 90. Depuis, des fouilles sont toujours en cours et des travaux de restauration des édifices laissent découvrir de splendides fresques dans un site grandiose. Du fait de sa découverte relativement récente, cette ancienne cité maya reste peu visitée. Il est donc possible de monter en haut des ruines et contempler une superbe vue sur la jungle environnante.

Nous, ce qu’on a préféré à Ek Balam, c’est plonger dans les eaux fraîches et limpides du cenote et y découvrir un écosystème aquatique étonnant. On a nagé aux côtés de poissons multicolores, on a exploré les stalactites et les stalagmites qui ornent les parois de la grotte, mais pour les moins téméraires on peut aussi simplement se reposer sur les rives en observant la beauté naturelle qui nous entoure. Lors de votre visite au Yucatan, ne manquez pas de vous arrêter vous baigner dans cenote Ek Balam, les lieux sont vraiment tranquilles et la nature environnante de toute beauté.

baignade dans le cenote x'tanche

Le site archéologique d’Ek Balam est situé dans le Yucatan, à 25 km au nord de Valladolid. En 30 minutes de voiture, on arrive sur le site qui est très peu fréquenté par rapport à Chichen Itza ou Coba mais qui vaut totalement le détour !


Le cénoté X’Canché à Ek Balam

Arrivés à 11h sur le site, il faisait déjà chaud donc nous avons filé directement au cénoté X’Canché situé au bout d’un sentier à l’écart de la zone archéologique. On y accède après une petite marche de 2 km dans la forêt mais il est possible de prendre un vélo taxi pour s’y rendre. Sur place, un vestiaire permet de se changer et il est possible de laisser ses affaires dans un casier. Bien sûr, la douche est obligatoire afin de ne pas contaminer l’écosystème aquatique unique des cénotés.

vestiaire du cenote x'canche
vestiaires du cenote x'canche

Ce cénoté est splendide. Enorme trou dans la terre, entouré de lianes et de racines d’arbres, on descend dans le cénoté X’Canché par un grand escalier de bois. L’eau est incroyablement limpide et il est amusant de se baigner au milieu de milliers de petits poissons chats tout noirs. On fait le tour sur des passerelles en bois et des cordes permettent de se jeter à l’eau. Il est également possible de descendre en rappel dans le cénoté.

X’Canché est le premier cénoté que nous avons découvert lors de ce road trip dans le Yucatan et celui que nous avons préféré ! 

Où manger à Ek Balam ?

iguane

Il y a un petit restaurant sur place. Peu cher, et caché dans la jungle, on y mange quelques tacos arrosés d’une agua de mango au milieu du bruit des oiseaux. Le lieu est sauvage et calme, il est aussi le terrain de jeu de gros iguanes parmi les plantes tropicales. N’hésite pas à marcher un peu sur le sentier qui part sur le côté du cénoté pour découvrir quelques plantes typiques de la région de Valladolid.

baignade au cenote x'canche
baignade au cénoté x'canche
baignade dans le cenote x'tanche
lianes au cenote x'canche
liane

Balade à travers les ruines du site archéologique d’Ek Balam


Ici, on peut grimper sur quasiment toutes les ruines !

On accède à la zone archéologique d’Ek Balam après une petite marche sur un sentier plat. Le site se parcourt facilement à pied. La cité d’Ek Balam était un grand centre religieux, politique, et économique à l’époque maya. Il y aurait encore de nombreux édifices ensevelis sur le site et les fouilles sont toujours en cours.

En 1999, les fouilles ont permis de mettre à jour une immense structure à étages superposées : l’Acropole, qui constitue aujourd’hui l’édifice principal du site. De nombreuses pièces, voûtes, passages sur différents niveaux sont reliés par des escaliers. A mi-hauteur, en quittant l’escalier principal, on peut voir la façade entière d’un temple, recouverte de fresques modelées en stuc.

vue depuis la pyramide à Ek Balam

Vue d’en bas, l’édifice est vraiment très impressionnant ! Il est possible d’escalader les ruines pour profiter d’une vue imprenable à 360 degrés sur la jungle et les autres structures mayas du site.

Attention à la descente ! La pente pour monter à l’Acropole est assez raide ! De chaque côté des marches, on peut bifurquer vers des galeries pour admirer de magnifiques fresques parfaitement conservées et restaurées. Ici pas de marchands ambulants, pas de touristes, juste le chant des oiseaux !

vue sur la jungle en haut de ek balam
se balader dans les ruines d'ek balam
fresques mayas à ek balam
fresques mayas à ek balam

Combien de temps prévoir pour visiter la cité d’Ek Balam ?


Une grosse demi-journée est nécessaire pour visiter les ruines mais surtout profiter du superbe cénoté. La zone archéologique d’Ek Balam est très calme par rapport aux autres sites mayas tels que Chichen Itza ou Coba et le cénoté X’Canché vaut vraiment le détour ! C’est notre cénoté coup de coeur !

Il est temps de rejoindre Valladolid, prochaine étape de notre road trip dans le Yucatan.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou à le partager 😉

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.