S’initier à la conduite d’attelage
dans la Vallée de la Clarée

Publié sur 3526 views

Je vous emmène prendre un grand bol d’air frais sur les hauteurs du village de Briançon dans les Hautes-Alpes où nous sommes partis le temps d’un week end pour faire une balade avec des chiens de traîneau et découvrir la conduite d’attelage à travers les sublimes paysages enneigés de la vallée de la Clarée.

Faire une balade en chiens de traîneau vers Serre-Chevalier

Nous avons réservé une après-midi de conduite d’attelage avec des chiens de traîneau chez Nanook dans la vallée de la Clarée. La vallée est encaissée dans un corridor de montagnes pas très loin de Serre-Chevalier. Au Sud, le massif des Ecrins, au Nord les sommets de Savoie et à l’Est, on voit les sommets du Piémont italien.

Nous avons eu beaucoup de chance car cette après-midi là nous étions seuls. Notre musher nous a emmené sur une nouvelle piste d’habitude réservée aux skieurs de fond. Le camp des huskies de Nanook est situé en bas du village de Névache, on le reconnait à sa yourte colorée. Les paysages sont magnifiques, la neige recouvre les sapins.

chiens de traîneau à Névache vers Serre-Chevalier

Alors, on vient faire les aventuriers ?

Heu.. on va essayer …. !  Le cours commence par la présentation des traîneaux et la rencontre avec les chiens qui aboient de tous les côtés. Ils ont compris qu’ils partaient en balade et sont complètement fous ! Le musher décide d’atteler 4 chiens sur chacun de nos traîneaux. Il nous explique, la position à avoir sur le traîneau (bien en arrière, les pieds sur les barres, souple sur les genoux) et le système de freinage, gros frein métallique ou tapis de frein. Bon… ça a l’air simple dit comme ça…

Il met les harnais aux chiens, et les attache à la sangle du traîneau pendant qu’on freine aux maximum. Dès qu’ils sont attachés, les huskies ne pensent qu’à partir comme des malades et il me faut une force de folie pour arriver à retenir le traîneau. A ce moment, le musher décide d’enlever un des 4 chiens et de ne m’en laisser que trois si je ne veux pas être propulsée dans les airs !

conduire un traineau à chiens

Après un petit briefing pour la première ligne droite et le premier virage… appuyer sur le frein à fond, et équilibrer le poids du corps dans le virage, le premier virage consiste à traverser la route pour rejoindre la forêt. Hiiiiiihaaaaaaaaaaaaa c’est parti !!!!!!! accélération de folie, je ne contrôle plus rien, mes chiens suivent à fond les manettes le traîneau du musher devant moi. Les huskies suivent le chien de tête qui est sensé obéir au musher. Ici, le musher qui est devant moi ouvre la piste et mes chiens sont sensés le suivre… Premier virage passé…ouf je suis vivante !

Huskies dans les Alpes

Les paysages sont immaculés

On arrive dans la forêt, le paysage est de toute beauté, la neige recouvre les arbres, il n’y a aucune trace de passage. On traverse des petits ponts , on prend des virage sous les arbres, je tombe 2 ou 3 fois. En cas de chute, les huskies ne s’arrêtent pas et le traîneau se remplit de neige sur le côté, il faut alors abaisser le frein avant de le redresser sinon le traîneau repart sans nous ! Je me rend compte que c’est très physique et au bout de 2 ou 3 chutes je suis complètement essoufflée. Puis la balade continue, à chaque virage le musher se retourne pour nous donner des conseils sur comment se placer pour tourner, ralentir un peu, aborder les descentes et les montées.

balade en traineau à chiens

Au bout d’un moment, les chiens trouvent leur rythme de croisière et s’essoufflent un peu. Petit à petit je suis de plus en plus à l’aise avec mon traîneau et retenir les chiens me demande moins de force. Le musher nous dit qu’il n’a jamais fait cette piste jusqu’ici car habituellement réservée aux skieurs de fond et la dameuse empêche de pouvoir faire du traîneau. Nous avons donc ces paysages vierges pour nous tout seuls et savourons chaque virage et chaque petit cours d’eau, on en prend plein les yeux. Il fait  – 11°C mais le soleil et le ciel bleu sont au rendez-vous.

conduite d'attelage dans les Alpes

Après trois heures à traverser des paysages enneigés de la Clarée, la balade touche à sa fin par une longue montée en ligne droite. Mes chiens sont fatigués, je dois les aider et marcher avec eux. Par contre ceux de Monsieur sont toujours autant excités et veulent me doubler ! C’est l’heure du retour au camp, et d’un gros câlin avec les toutous.

conduite d'attelage Huskies
balade en traineau à chiens

C’était une balade magnifique et sportive ( j’ai eu des courbatures aux bras plusieurs jours après !). Pour découvrir la conduite d’attelage au cours d’une balade en chiens de traîneau dans les Alpes, réservez chez Nanook Traineau la balade demi-journée. Au départ, nous avions hésité avec la balade d’une heure mais finalement nous n’avons absolument pas regretté. Si nous avions pris une heure nous serions resté frustrés car il faut un petit moment d’adaptation pour être à l’aise avec le traîneau et vraiment profiter. La balade de 2h30 se fait d’habitude sur les hauteurs du Col du Lautaret, qui est une piste plus aérée, plus simple et plus droite que celle que nous avons faite en forêt.

paysage de la vallée de la Clarée

Adresse coup de coeur : restaurant « Le chalet » à Briançon. Au menu : énorme raclette et fondue gourmande aux cèpes. La décoration est très jolie dans le style montagnard et les plats sont très copieux.

Une après-midi spa aux Grands Bains du Mônetier

Le lendemain, on a découvert les Grands Bains du Monêtier situés près de Serre-Chevalier pour une après-midi spa au milieu des montagnes.

Les Bains du mônetier sont situés à Mônetier-les-Bains, à une quinzaine de km de Briançon. c’est un grand complexe aquatique constitué de bois, verre et pierre entouré des montagnes du massif des écrins. L’eau qui y coule est naturellement riche en fer et les différents bains sont entre 38 et 42°C.

les grands bains du Monêtier

Dans l’espace Grands Bains, on accède à deux grands bassins, un intérieur à débordement et un qui communique avec l’extérieur. Lits bouillonnants, cols de cygne, buses de massages…l’eau est délicieusement chaude. Le second bassin est en extérieur, noyé dans la brume d’eau. On en distingue à peine toute l’étendue. Il y a une rivière à courant, des jets puissants et plusieurs jacuzzis. Depuis l’intérieur des bains, l’immense baie vitrée donne sur les montagnes  : là, étendus dans l’eau chaude, avec le soleil rasant de la fin d’après-midi qui insuffle une luminosité presque magique au décor, on contemple les cimes immaculées qui se dressent devant notre nez. Parfait pour souffler, prendre le temps de croquer l’instant présent. Au rez-de-chaussée, il y a une trilogie romaine de bains, un glacé, un tiède et un brûlant dans des sortes de grottes. Hammam, sauna ou grotte musicale colorée, on teste tout ! Je m’endors presque dans l’igloo aux lumières pastel dans lequel on s’allonge en immergeant ses oreilles. Une musique douce relaxante se propage sous l’eau, c’est hypnotisant !

L’espace Romano-irlandais réservé aux adultes

A l’étage l’espace romano-irlandais est interdit aux enfants et propose un jacuzzi extérieur assez petit (pour 6 personnes max) sur une terrasse au soleil, un bassin avec des banquettes massantes qui était en maintenance lors de notre passage, un hammam et un sauna. Il y a également un espace pour les soins et massages que nous n’avons pas testé.

Après cette après-midi détente, nous avons regagné notre logement trouvé sur Air BnB en bas du vieux village de Briançon. Le petit appart de Charly est très cosy, avec une bibliothèque remplie de livres sur l’Ayurvéda et le yoga.

Le lendemain matin, on s’est baladés à pieds sur les hauteurs du village de Briançon et dans le vieux village fortifié avant de repartir dans notre jolie Provence.

hauteurs du village de Briançon
village de Briançon
briançon
village de briançon

Nanook traineau (Tarifs 2017 :  balade 1h : 80 euros/pers – balade demie-journée (briefing+2h30 de balade) : 110 euros/traîneau)

Les Grands bains du Mônetier (Tarifs janvier 2017 : entrée 2h : 19,20 euros /entrée 3h : 22,3 euros espace romano-irlandais en supplément : 7,50 euros

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Camille
    2 juin, 2018

    Merci Alex !!

  • Alex
    2 juin, 2018

    Très bonne idée de weekend pour allier la passion des voyages et des animaux! Merci pour ton article

Précédent
Où voir des dauphins sauvages sur la côte Est de l’Australie ? A Tin can Bay ! #9
S’initier à la conduite d’attelage  dans la Vallée de la Clarée