AprĂšs avoir profitĂ© des superbes vues sur l’ocĂ©an depuis la dune Carlo sandblow, on a rejoint le petit port de pĂȘche de Tin can Bay pour vivre une expĂ©rience de gosse : rencontrer des dauphins de prĂšs et mĂȘme leur donner un poisson. N’ayant pas trouvĂ© beaucoup d’infos avant notre dĂ©part sur cet endroit, nous y sommes allĂ©s un peu avec l’idĂ©e que les dauphins ne seraient pas au rendez-vous pour ne pas ĂȘtre déçus. Mais les dauphins Ă©taient bels et bien lĂ , comme chaque matin ! Donc si vous voulez voir des dauphins sauvages, les approcher au plus prĂšs tout en les respectant, c’est Ă  Tin Can Bay qu’il vous faut aller !

Le petit port visité par une famille de dauphins sauvages chaque matin

AprÚs notre journée à crapahuter dans la dune de Carlo Sandblow, on a repris la route en direction du petit village de Tin Can Bay dans le but de voir des dauphins sauvages !

Ce spot n’est pas trĂšs connu et peu de personnes s’y rendent en dehors de quelques tours opĂ©rateurs qui se rendent sur Fraser au dĂ©part de Rainbow beach. Ce petit port de pĂȘche n’a rien de vraiment folichon Ă  visiter mais permet de vivre l’extraordinaire expĂ©rience d’approcher et de nourrir un dauphin sauvage ! Beaucoup moins connu que le spot de Monkey Mia sur la cĂŽte Ouest, ici, une famille de dauphins vient rendre visite aux bĂ©nĂ©voles qui les nourrissent chaque matin aux alentours de 7h30. Attraction touristique pour les uns, pompe Ă  fric pour les autres, voilĂ  notre ressenti sur cette expĂ©rience hors du commun !

coucher de soleil Ă  tin can bay
Coucher de soleil sur la marina de Tin Can Bay

Un superbe coucher de soleil Ă  Tin Can Bay

Nous passons la soirĂ©e Ă  admirer un magnifique coucher de soleil sur la marina puis on s’installe au camping proche de la jetĂ©e pour la nuit. Il nous faudra nous lever tĂŽt pour se rendre Ă  7h Ă  Norman point. Un parking gratuit est situĂ© devant le cafĂ© Barnacles oĂč a lieu la rencontre avec les dauphins.

carte emplacement des dauphins Ă  tin can bay
coucher de soleil dans le port de tin can bay

  Dans les annĂ©es 60, un dauphin blessĂ© s’est Ă©chouĂ© au niveau de la jetĂ©e et les habitants ont commencĂ© Ă  le nourrir. Il est revenu rĂ©guliĂšrement et depuis c’est toute la famille dauphin qui vient chaque matin.

Par ici le poisson !

DĂšs 7h, trois volontaires se placent les pieds dans l’eau. Vers 7h30 un groupe de dauphins arrive de la baie. Ils font des petits tours entre les volontaires, s’Ă©loignent un peu puis reviennent. Le bĂ©bĂ© dauphin passe au-dessus de la maman dauphin, pousse des petits cris. On est Ă  2 mĂštres d’eux. Les volontaires donnent des explications sur l’espĂšce tachetĂ©e mais tout le monde est hypnotisĂ© par  les allers et venues des animaux. Ce jour lĂ  ils Ă©taient 5 donc un petit de 3 semaines trop mignon ! Ce sont des dauphins Ă  bosse gris tachetĂ©.

Chacun notre tour, on avance vers un des dauphins, et en tenant le poisson on met notre main dans l’eau, le dauphin gobe immĂ©diatement le petit poisson. Quelle sensation extraordinaire !

Combien coûte la rencontre avec les dauphins ?

Le poisson vous coĂ»tera 10 dollars, l’observation seule 5 dollars. Sachant que ce sont des bĂ©nĂ©voles qui s’occupent d’encadrer l’activitĂ©, cela reste correct. Vous ĂȘtes libre de prendre des photos et des vidĂ©os Ă  votre guise.

nourrir un dauphin Ă  Tin can bay

RĂ©flexion sur le nourrissage de dauphins sauvages Ă  Tin Can Bay

Ce qui est contradictoire, c’est que partout en Australie, on voit des panneaux destinĂ©s Ă  ne pas participer au nourrissage des animaux sauvages. Ici, Ă  Tin Can Bay, un petit business est quand mĂȘme bien rodĂ© autour de ces dauphins qui continuent Ă  venir de leur plein grĂ© tous les matins. Le petit cafĂ© Barnacles organise la vente du poisson et l’accĂšs Ă  la petite portion de plage oĂč viennent les dauphins.

Il faut savoir qu’un dauphin mange entre 10 et 23kg de poisson. La quantitĂ© de poisson distribuĂ©e aux dauphins Ă  Tin can bay chaque jour reprĂ©sente une trĂšs faible portion de leur alimentation quotidienne. MĂȘme si nous pouvons nous approcher au plus prĂšs d’eux, il est interdit de les toucher. Nous devons nous dĂ©sinfecter les mains avant de descendre sur la plage et chaque volontaire veille Ă  ce que l’on ne touche pas le dauphin lorsqu’on lui donne le poisson afin de ne pas lui transmettre de maladies.  Ce spot pas encore trĂšs connu est un bon compromis entre observer les animaux dans leur milieu naturel et vivre une expĂ©rience incroyable tout en respectant l’animal qui est libre de venir et de repartir au large dĂšs qu’il le souhaite.  Nous sommes trĂšs sensibles Ă  la cause animale et avons trouvĂ© que les bĂ©nĂ©voles Ă©taient trĂšs stricts sur la conduite Ă  tenir pour assurer le respect des animaux. De plus, l’activitĂ© reste trĂšs bon marchĂ© pour un souvenir unique !

nourrir les dauphins Ă  tin can bay
Les dauphins arrivent du large

AprÚs cette superbe expérience, nous reprenons la route en direction de Noosa.

Cet article vous a plu ? N’hĂ©sitez pas Ă  le partager ou Ă  me laisser un petit commentaire, j’y rĂ©pondrai rapidement.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 Commentaires
  • Camille
    31 mars, 2024

    Bonjour Yves, en 2018 nous y avons Ă©tĂ© directement Ă  7h, il n’y avait pas de rĂ©servation ce n’Ă©tait pas connu il y avait seulement quelques personnes. Peut-ĂȘtre que cela a changĂ© depuis… bon voyage

  • MARS
    26 mars, 2024

    Bonjour,

    J’aimerais beaucoup assister Ă  ce beau spectacle. Pouvez-vous me dire s’il a fallut rĂ©server, ou s’il faut simplement se prĂ©senter lĂ -bas ?

    Merci d’avance

  • Leroy
    30 juin, 2023

    Merci pour ces infos prĂ©cieuses. Pouvez vous me dire si il faut rĂ©server cette activitĂ© ou si il faut juste s’y rendre Ă  7h??