Yellowstone : Comment organiser son circuit dans le parc ?

Yellowstone :
Comment organiser son circuit
dans le parc?

Lorsque nous avons commencé à organiser notre roadtrip dans l’Ouest américain, je voulais absolument inclure le parc du Yellowstone dans notre itinéraire de deux semainesJe trouvais beaucoup d’infos sur le net concernant les différents lieux à voir mais nous avons eu beaucoup de mal à synthétiser tout ça quand on ne connaît pas la géographie du parc.

Combien de temps ? Quelles randonnées ? Le découpage du parc en fonction du temps passé sur place était un vrai casse-tête. J’ai donc fait ce petit guide pour t’aider à organiser tes journées à Yellowstone et préparer ton circuit. 

Pinitbassin bleu au Yellowstone

Nous sommes restés 3 jours pleins à Yellowstone. Arrivés vers 9h du matin à Salt Lake City après un vol depuis Los Angeles, nous avons récupéré notre 4X4 de location puis fait quelques courses avant de prendre la route. Direction le parc du Yellowstone, 430 km, plein gaz sur l’Interstate 15 avec Queen à fond à la radio. Nous sommes arrivés à 17h, ce qui nous a permis de rentrer dans le parc et de voir le magnifique coucher de soleil le long de la Madison River.

Comment VENIR a yellowstone ?

Pinit

Le parc du Yellowstone est excentré par rapport aux parcs visités lors d’un circuit dans l’Ouest américain. A cheval sur quatre états (Utah, Wyoming, Montana et Idaho), il est souvent difficile de l’inclure dans un itinéraire de moins de 3 semaines. En venant des parcs de l’Utah, la grande ville la plus proche est Salt Lake City, située à 4h30 de route de l’entrée Ouest du Yellowstone. Plusieurs aéroports permettent d’économiser des kilomètres :

Salt lake city (située à 4h30 en voiture par l’interstate 15 pour rejoindre l’entrée Ouest du parc ou 6h30 en passant par le parc de Grand Teton et entrer au Yellowstone par l’entrée Sud). Prévoir une journée de plus en passant par le sud.

Billings (situé à 2h45 en voiture de l’entrée Nord par Gardiner ou de l’entrée Est en passant par Cody)

Bozeman (situé à 1h30 en voiture de l’entrée Nord du parc à Gardiner)

Le plus pratique si vous avez peu de temps comme nous est de prendre un vol intérieur depuis Los Angeles, Las Vegas ou San Francisco puis de louer un véhicule en arrivant. Nous, on a pris un vol Los Angeles- Salt Lake City avec Delta qui nous a coûté 110 euros par personne.

L’entrée du parc est de 35$ par voiture et le pass America the Beautiful est accepté.

Combien de jours prevoir ?

Prévoir 3 jours entiers sur place est le minimum. Cela implique d’arriver la veille, dormir à proximité du parc. Trois jours permettent de parcourir l’ensemble de la route en forme 8 et de s’arrêter aux points principaux tout en faisant quelques courtes randonnées. En 3 jours, nous avons vu la majorité des sites en ayant un rythme très soutenu. On était prêts à 8h du matin voire plus tôt lorsque nous avons vu le lever du soleil à la Lamar Valley et ne rentrions au Lodge que lorsque la nuit tombait. Nous avons pu faire quelques randos (maximum 6km à chaque fois) en dehors des sites les plus fréquentés pour nous éloigner un peu des groupes de touristes et tenter de voir des animaux.

On ne se rend pas forcément compte mais on marche énormément au Yellowstone. Même en prenant la voiture d’un site à l’autre, le fait d’emprunter les pontons de bois, de tourner autour des geysers etc au final nous étions exténués à la fin de la journée. 

3 jours dans le parc est le MINIMUM

Trois jours est donc le minimum pour profiter mais quatre voire plus permettent de se poser un petit peu, prendre le temps de pique-niquer au bord d’un lac etc… Notre programme était bien préparé à l’avance donc nous n’avons pas perdu du temps à chercher ou à faire la queue dans les Visitor Center pour demander des renseignements (sauf ceux comportant des petits musées). Sans cette préparation et si nous n’avions pas eu les plans et descriptif des randos à l’avance nous n’aurions pas pu boucler le circuit en trois jours. Ajoutez à cela que nos hébergements étaient à chaque fois idéalement situés pour ne pas faire de détours inutiles.

Ensuite, j’avoue qu’à la fin un peu de lassitude se faisait sentir. Nous avons terminé par Old Faithful, le geyser star du parc et n’avons pas eu le courage d’emprunter la totalité du chemin derrière ce geyser qui conduit à ne nombreux autres beaux geysers. Au bout d’un moment, les geysers, les trous bleus, tout se ressemble et les paysages deviennent un peu monotones. Nous avons adoré le secteur de Mammoth et du canyon de Yellowstone mais n’avions plus de jambes pour descendre plus bas dans le canyon.

Si vous voulez vraiment profiter et VIVRE Yellowstone, un conseil, allez-y plus de 3 jours.

Pinitcascades de calcaires à Mammoth hotsprings

QUELLE EST LA MEILLEURE PERIODE POUR DECOUVRIR YELLOWSTONE ?

Tu veux voir des animaux et les prairies fleuries ? Privilégie plutôt le printemps 

Tu fais du camping et tu ne veux pas avoir trop froid ? Privilégie les mois de juillet et août. Il y de nombreux campings mais la plupart sont sur le système « premier arrivé premier servi ». En août, ils était parfois déjà complets à 8h.

Quelle est la meilleure période pour le climat ?

Concernant le climat, il peut encore y avoir de la neige début juin au Yellowstone et certaines entrées peuvent être fermées. Seule l’entrée nord au niveau de Gardiner reste ouverte toute l’année. La période la plus touristique s’étend d’avril à octobre. Nous y sommes allés en août et avons eu très beau temps et chaud. Il faisait un peu frais le matin mais dès 9h nous ressortions les shorts. Niveau climat c’était idéal.

Quelle est la meilleure période pour éviter la foule ?

Bien que août soit la période la plus fréquentée, le parc est tellement grand qu’on ne ressent pas tant la foule sauf sur les sites les plus spectaculaires comme au Grand canyon de Yellowstone, à Old Faithful et au Grand Prismatic. Mais heureusement, Yellowstone ne se résume pas à ces sites et il y a une multitude de sentiers et pontons où l’on ne croise personne. La plupart des gens restent sur les zones aménagées près des principaux lieux à voir et reprennent leur voiture ensuite pour aller au point suivant. Dès que l’on s’éloigne un peu des pontons on se retrouve seuls et c’est à ce moment qu’on a la possibilité de voir des animaux sauvages.

Quelle est la meilleure période pour observer des animaux sauvages ?

Au mois d’août, nous avons vu très peu d’animaux à part des bisons dans la Lamar Valley et des wapitis qui broutaient tranquillement vers Mammoth hotsprings. On a croisé quelques lièvres et biches mais rien de très exotique. Nous avons été un peu déçus de ce côté-là, étant donné que Yellowstone est réputé pour la diversité de sa faune. Si tu vas au Yellowstone au mois d’août, je te conseille donc de bien préparer le programme de tes journées à l’avance pour faire des balades en dehors des sentiers battus et maximiser tes chances de voir des animaux. Le printemps semble plus adapté à l’observation des animaux.

Concernant les ours, de nombreux panneaux mettent en garde les visiteurs à tel point que cela peut vite devenir la psychose. Des sprays anti-ours sont vendus à un prix exorbitant dans les Visitor Center. Si vous prévoyez de randonner un peu, mettez la radio sur le téléphone ou parlez fort et gardez à l’esprit que l’animal est toujours imprévisible. 

Pinitphénomènes géothermiques au Yellowstone

Ou dormir pour optimiser ses deplacements ?

Comment réserver ses hébergements dans le parc ?

Les hébergements à l’intérieur du parc sont gérés par une seule et unique centrale de réservation XANTERRA

Mon conseil est de dormir à l’intérieur du parc afin de ne pas faire d’allers-retour inutiles chaque jour en devant ressortir chaque soir. C’est là qu’il y a un hic, les réservations sont full des mois à l’avance. 

Le parc comprend plusieurs types d’hébergements : hôtels, Lodges, cabanes en bois, campings…du plus rustique au plus luxueux avec jacuzzi sur la terrasse. Les prix sont élevés car la demande est forte et le nombre d’hébergements réduit. Les hébergements situés à l’extérieur comme à West Yellowstone ou à Gardiner sont même souvent plus chers que ceux situés dans le parc ! Ne pas hésiter à revenir voir souvent sur le site de Xanterra au fil de la journée ou à téléphoner car il y a des annulations. Ainsi nous avons pu réserver à Old faifhful et à Tower Junction à peine deux semaines avant le départ. Sinon, il reste le camping.

Comment camper au Yellowstone ?

Concernant les campings, il peut faire très froid à Yellowstone, 0° en septembre. Prévoyez du matériel adapté ! Nous n’avons pas campé mais j’ai lu sur de nombreux blogs que certains avaient été surpris par la fraîcheur des nuits dans le parc (voir l’expérience de Mathilde ici). Certains campings sont sur réservation et d’autres sont sur le principe du premier arrivé, premier servi. Certains campings affichaient complet à l’entrée dès 8h du matin.

Nos hébergements

Nous sommes arrivés le premier jour à West Yellowstone où nous avions réservé une cabane en bois au camping KOA. Le second soir, nous avons dormi à Gardiner, petit village du Montana situé au niveau de l’entrée Nord du parc. Le troisième soir, nous avons dormi à Tower Roosevelt à l’intérieur du parc afin d’aller tôt le matin dans la Lamar Valley. Le dernier soir, nous avons dormi à l’hôtel du Old Faithful, également à l’intérieur du parc. Tout a été réservé 2 mois à 2 semaines avant le départ. En allant voir plusieurs fois par jour sur le site de Xanterra, j’ai pu trouver une cabane en bois au Roosevelt Lodge à Tower Roosevelt ainsi que la chambre au Old Faithful. Donc ne pas perdre espoir, oui il est possible de dormir DANS le parc, même en si prenant tard et en pleine saison.

COmment organiser ses journees ?

Le parc est parcouru par une route en forme 8 de 240km. Tous les sites principaux sont accessibles depuis cette route et de nombreux sentiers partent ensuite vers des coins plus tranquilles. Nous avons découpé notre programme en 3 zones, une pour chaque jour et nous avions réservé nos hébergements le long de notre parcours, ce qui nous a permis de couvrir l’ensemble des sites d’intérêt et de faire quelques randos, sans revenir sur nos pas.

On ne vient pas au Yellowstone pour sa gastronomie, donc préférez emmener quelques provisions avant d’entrer. Il y a des cafétérias et quelques restaurants mais dans l’ensemble les plats sont très gras. La meilleure cafétéria était celle située à Old Faithful, elle proposait des plats asiatiques un peu plus light. Ill est beaucoup plus agréable de faire un pique-nique dans la nature que de faire la queue avec les hordes de chinois en voyage organisé dans les cafétérias du parc.

Pour un détail des différentes randos à faire, je vous conseille de récupérer les brochures expliquant les circuits à faire dans le parc et le détail des randonnées. Ces brochures sont disponibles ici et sur le site roadtrippin.

Pinit

Notre itineraire en 3 jours

West Yellowstone

Nous sommes arrivés en fin d’après-midi, le soleil commençait à se coucher. On est rentrés dans le parc pour parcourir la route qui longe la Madison river avant de retourner au camping où nous avions réservé une cabine. Nous en profitons pour acheter le pass America the Beautiful que nous utiliserons pour la plupart des parcs nationaux que nous visiterons. 

Où dormir ? 

 Nous avions réservé une cabane en bois au camping KOA Westgate. Il y a deux campings KOA pas très loin l’un de l’autre, le Westgate est mieux que le Mountainside, plus arboré et moins proche de la route. Situé à 9 km de l’entrée du parc, sa situation est parfaite ! et il y avait encore des cabines disponibles 2 semaines avant notre départ. Attention, il ne fournissent pas les draps et le matelas est plastifié, donc prévoir un sac de couchage, il n’y en a pas à louer sur place. Tarif : 130 $ la nuit

Pinitprairie en bordure de la Madison River

JOUR 1 : Boues, bassins bleus et geysers dans le secteur Ouest/Sud Ouest du parc

Au niveau du croisement après la route longeant la Madison River, on a :

  • Vu les mares de boue glougloutantes des Fountain paint pots 
  • Marché dans le Lower Geyser basin en s’extasiant devant les nombreux geysers
  • Fait une courte randonnée pour découvrir le Grand Prismatic vu d’en haut
  • Fait le tour des pontons de bois du Black Sand Basin et du Biscuit basin en faisant des ohhh et des ahhh devant les trous d’eau bleue aux périphéries multicolores. Il est possible de rejoindre les geysers et piscines bleues de l’Upper Geyser basin à partir des pontons. 
  • Parcouru les 3,3 miles en voiture de la Firehole lake drive en s’écartant ainsi de la foule de touristes
  • Découvert les Gibbon Falls, jolies cascades sur la rivière Gibbon
  • Fait une randonnée (6mi) à travers les forêts de pin en évitant (ou en les cherchant !) les ours
  • Exploré le secteur de Norris et ses nombreux phénomènes géothermiques

Nous avons marché environ 20 km ce jour là même si nous prenions la voiture entre les différents points d’intérêt.

Où dormir ? 

Dormir vers Mammoth ou Gardiner. Nous avions réservé une cabane sur AirBnB dans la petite ville de Gardiner dans le Montana, au niveau de l’entrée Nord du parc. 

JOUR 2 : Mammoths Hotsprings, Canyon et coucher de soleil dans la Lamar Valley

Le deuxième jour dans le parc du Yellowstone, nous avons :

  • Eté les premiers sur place pour découvrir les concrétions calcaires et les petites cascades des Mammoths hotsprings et les nombreux élans en bas du site
  • Beaucoup marché le long du spectaculaire canyon de Yellowstone, la route étant fermée ce jour-là
  • Parcouru les magnifiques étendues de la Lamar Valley au coucher du soleil et vu nos premiers bisons
  • Vu un arbre pétrifié
  • Dormi dans un lodge au fond des bois dans une mignonne cabane en bois chauffée au poêle

Où dormir ? 

Dormir de préférence vers Tower Junction, Cooke City Silver Gate ou Canyon village. Nous avons dormir au Roosevelt Lodge, en pleine nature. Il y avait des biches devant la cabin au petit matin. Des cascades sont accessibles à pieds derrière le Lodge mais nous n’y sommes pas allés.

JOUR 3 : Lac de Yellowstone, West thumb et Upper Geyser Basin

C’est déjà notre dernier jour dans le parc du Yellowstone, nous avons terminé la boucle en forme de 8. On a :

  •  Admiré le lever du soleil dans la Lamar Valley en cherchant les animaux sauvages
  • Longé le lac de Yellowstone à travers les bassins bleus surréalistes de West Thumb
  • Fait une jolie randonnée à travers la forêt pour voir le lac en hauteur et tenter de voir des ours
  • Grimacé à l’odeur de la Mud Vulcano Area et ses boues puantes
  • Vu des bisons et des canards dans la Hayden Valley
  • Mangé une énorme glace devant Old Faifhful, le geyser star du parc
  •  Longé les sentiers de l’Upper Geyser basin au coucher du soleil

Où dormir ? 

Dormir vers la zone sud du parc ou vers Old Faithful selon si vous comptez partir du Yellowstone par l’entrée Ouest (West Yellowstone) ou par l’entrée Sud (vers le parc de Grand Teton). Nous avions réservé une cabin au Old Faithful Inn. Le secteur Old Faithful est le plus bondé du parc mais le vieil hôtel en bois est très sympa pour boire un verre en hauteur en face du geyser. Les cabines sont un peu en retrait de l’hôtel.

Mes adresses au Yellowstone

Camping KOA WestGate 

Adresse : 3305 Targhee Pass Away – West Yellowstone 

Camping arboré, cabines rustiques, draps non inclus

Couchage pour 2 personnes : 130 euros la nuit

Pinitcabin au camping koa West Yellowstone

Duke Cabin – Chalet loué sur AirBNB à Gardiner

Cabine très cosy et arrivée facile avec une serrure connectée. Il y a une machine à café avec dosettes. Je recommande ! Couchage pour 4 personnes : 160 euros la nuitCamping arboré, cabines rustiques, draps non inclus

Couchage pour 2 personnes : 130 euros la nuit

Pinitduke cabin à Gardiner disponible sur AirBNB

Roughrider Cabin – Roosevelt lodge 

à Tower Roosevelt au niveau de Tower Junction

Sanitaires dans bloc commun. Poele à bois avec bois fourni

Cabin 2 personnes : 108 $ la nuit

Pinitintérieur de la frontier cabin au Roosevelt lodge

Restaurant « Cowboy’s lodge and grill »

208 stone street – Gardiner

Restaurant grill à la déco typique du Montana

Rondins de bois et trophée de chasse aux murs

Enormes burgers et choix de viandes grillées

Pinitrestaurant de cowboy typique du montana à gardiner

Frontier Cabin au Old Faithful Inn

Situé à l’intérieur du parc. 

Salle de bain privée

Tarif : 180 $ la nuit

Pinitfrontier cabin au old faithful inn

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire ou à le partager 😉

Pinitads
signature

Inscris-toi pour ne manquer aucun article !

Renseigne ton adresse e-mail pour recevoir ma newsletter

Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

No Comments Yet.

Inscris toi pour être informé des nouveaux articles !

Précédent
Yellowstone : Lamar Valley, THE place-to-be des bisons
Yellowstone : Comment organiser son circuit dans le parc ?