Le désert d’Agafay : Le désert à deux pas de Marrakech

Quand on parle de désert, on imagine immédiatement les dunes de sable blond qui s’étendent de Merzouga jusqu’au Sahara. En revanche, peu de gens connaissent l’existence d’un autre désert, celui-ci est tout proche de Marrakech mais pas moins intéressant : le désert d’Agafay.

Pour une courte échappée loin du tumulte de la ville, cette escapade est idéale à faire si comme nous vous ne passez que quelques jours à Marrakech.

piste des bosses dans le désert d'Agafay

Visiter le désert d’Agafay : Carte et situation

Le désert. C’est une expérience merveilleuse que tout voyageur souhaite vivre en venant au Maroc mais les dunes se méritent. En effet, ce n’est qu’après 8h de route que les premières dunes apparaitront au conducteur fatigué si celui-ci arrive de Marrakech. Ainsi, une échappée dans les dunes du Sahara ne peut s’envisager que si l’on dispose d’au minimum 3 jours complets devant soi.

Le désert d’Agafay n’est situé qu’à une trentaine de kilomètres à l’Ouest de Marrakech, ce qui en fait une destination parfaite pour une petite échappée d’un ou deux jours loin du tumulte de la ville.

A la différence du désert saharien, le désert d’Agafay est un désert de pierre. Ici, pas de haute dune de sable mais des bosses de caillou et des vues spectaculaires sur les montagnes du Haut-Atlas. Mais surtout, ce sentiment de solitude et le silence que l’on ne ressent que dans le désert.

carte-agafay

Quelles expériences vivre, que faire à Agafay ?

En une journée, il est possible de s’aventurer sur les pistes à travers les oueds et les villages abandonnés jusqu’au barrage de Lalla Takerkoust en 4X4 ou en quad. De nombreuses agences à Marrakech proposent des sorties à la journée, mais il est tout à fait possible de partir soi-même sans tour organisé, comme nous l’avons fait.

Le must, c’est de passer une nuit dans le désert d’Agafay parmi les quelques camps des environs. C’est une expérience magique de se retrouver au milieu de nulle part, se relaxer sous les étoiles. Le silence. Le désert.

Itinéraire 

En partant de Marrakech, prendre direction le sud en suivant l’Avenue Guemassa, en direction de l’aéroport. Une fois en dehors de la ville, la route traverse de longues étendues rocailleuses puis l’oued N’Fis. Au niveau du panneau « Terre des étoiles », tourner à gauche en direction du lodge pour rejoindre la piste des bosses en direction du lac Lalla Takerkoust.

Paysages spectaculaires, oueds, villages en pisé jusqu’au lac Lalla Takerkoust

Ce jour-là, nous avons pris la piste qui débute à partir du panneau « Terre des étoiles ». Nous avons traversé des oasis et des petits oueds asséchés ainsi que des villages abandonnés. On a été scotchés devant les splendides paysages traversés jusqu’au lac Lalla Takerkoust.

Nous avons fait cette piste par nous-même à l’aide d’un roadbook (envoyez-moi un petit mail si vous souhaitez que je vous l’envoie) et d’un 4X4 duster mais ce circuit peut être fait en quad, en moto ou encore en dromadaire. Il faut compter environ 30 minutes à partir du panneau « Terre des étoiles » jusqu’au lac.

Où manger à Agafay ?

Quelques restaurants sont disposés autour du lac, parfait pour un petit repas au calme avant de reprendre la piste. La plupart des restaurants sur place sont tenus par des français et sont excessivement cher, je ne les recommande pas. Préférez le petit restaurant marocain Taghmous situé en contrebas de l’arche marron, juste au bord de l’eau. La cuisine était délicieuse, copieuse et pas chère. De nombreux petits moineaux viendront vous rendre visite, espérant quelques miettes de pain.

Depuis le lac, il est possible de revenir vers le lodge Terre des étoiles par la route goudronnée (environ 30min) ou de reprendre la piste dans l’autre sens. Nous avons rejoint le lodge par la route, où nous avons passé la nuit. Il y a de nombreux autres camps dans les environs, voici les plus connus :

  • la maison d’hôtes « La Pause » située dans une vieille bâtisse en pisé
  • le Scarabeo Camp très luxueux et très cher
  • l’écolodge Terre des étoiles, où nous avons passé une nuit et que je recommande à 200%

Gafay, le chat du lodge venu nous rendre visite au petit matin.

Nous avons passé une soirée merveilleuse au lodge, nous étions les seuls à avoir réservé cette nuit-là. A savoir, le lodge a son propre potager bio au milieu du désert, son puits et ses animaux. Il est auto-suffisant et ne fait venir que les bouteilles d’eau minérale sur place. La table d’hôte est délicieuse et tous les produits sont bios et cultivés sur place. Mohamed fait visiter le potager et les animaux. Nous encourageons à soutenir la démarche éco-responsable de cet établissement.

Le potager bio

Participer à la vie du lodge en s’initiant à la cuisine marocaine

La table d’hôtes est excellente, tout y est préparé maison et il y a possibilité de participer gratuitement à la préparation du repas et du petit déjeuner. Nous avons pu préparer des crêpes marocaines (Msemmens) avec la cuisinière lors du petit déjeuner.

Se reposer, profiter de l’incroyable vue à 360° sur les montagnes de l’Atlas

Le lodge est construit sur une butte. Ainsi, c’est une vue à 360° sur les montagnes enneigées du Haut-Atlas qui s’étend autour de nous. Depuis peu, on nous a indiqué qu’une superbe piscine à débordement en béton fait face aux montagnes de l’Atlas. Elle n’y était pas à l’époque où nous y sommes allés. A Terre des étoiles, le temps s’arrête. Se relaxer, profiter, et se baigner dans la superbe piscine à débordement. On ne veut plus repartir.

Dormir sous une tente berbère

Le soir, des dizaines de petites lanternes éclairent le long des sentiers ce qui donne une atmosphère magique et romantique sous le ciel étoilé. Le lodge porte bien son nom, nous n’avions jamais vu un ciel rempli d’autant d’étoiles : un endroit de rêve entouré par les montagnes de l’Atlas où l’on déconnecte totalement…

Les tentes sont cosy. La structure est en béton, recouverte d’une toile berbère. Aussi, nous avions un peu peur d’avoir froid au mois de novembre mais il faisait très bon à l’intérieur malgré le vent qui soufflait ce jour-là. Mohamed, qui s’occupe des lieux nous a même fait faire un petit tour en dromadaire au coucher du soleil. So magic !

Zoubida, le dromadaire aux yeux clairs

Infos :  Ecolodge « Terre des étoiles ». En novembre 2016, nous avons payé 95 euros pour 2 le forfait dîner + nuit sous tente + petit déjeuner

Mise à jour 2019 : Le tarif est maintenant de 135 euros pour 2 personnes pour le forfait dîner + nuit sous la tente+ petit déjeuner

Plus d’infos ici : Ecolodge « Terre des étoiles » à Agafay

Partagez moi sur Pinterest !

ads
signature

Inscris-toi pour ne manquer aucun article !

Renseigne ton adresse e-mail pour recevoir ma newsletter

Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • drillon
    7 octobre, 2019

    Bonjour,
    nous partons feter le nouvel an chez terre des etoiles cette année.
    Pourriez vous m’envoyer votre road book SVP ?
    Par avance merci,
    Valerie

  • GLLES
    10 décembre, 2018

    Bonjour
    je souhaite découvrir le desert d agafay avez vous svp des infos itinéraires ou road book
    merci d avance GILLES

Précédent
Baie de Pemuteran & Pulau Menjangan
Le désert d’Agafay : Le désert à deux pas de Marrakech