Observer les baleines à Saint Lucia dans la zone humide d'Isimangaliso

Cette étape à Saint Lucia, sur la côte ouest du Kwazulu natal est une région privilégiée pour observer les hippopotames et les baleines à bosse. On est restés deux jours dans la réserve humide d’Isimangaliso, premier site sud africain classé au patrimoine de l’UNESCO. La région possède un écosystème marin unique, une importante diversité de la faune et possède parmi les plus belles plages d’Afrique du Sud.
baleine à bosse qui plonge

En arrivant à Saint Lucia, on avait pour ambition de faire un tour sur un de ces bateaux plats sur les canaux pour observer les crocodiles et les hippopotames qui batifolent dans l’eau et sur les berges de l’estuaire. On n’avait rien réservé et le tour étant très prisé, on n’a pas trouvé de place avant deux jours. On a donc changé nos plans et opté pour une sortie d’observation des baleines à bosse. On a réservé avec Advantage Tours. Chouette ! On avait encore jamais vu de baleines dans leur habitat naturel et on était tout excités à l’idée de cette sortie en bateau prévue pour le lendemain matin.

Les baleines à bosse de Saint Lucie

5h du matin.

On retrouve le capitaine du bateau sur la plage. On nous installe dans une sorte de grande barge sur roues avec moins d’une dizaine de personnes. Un énorme tracteur arrive, accroche la barge et nous transporte jusqu’au bateau. Et là, on se dit que le bateau est quand même pas très grand vu la hauteur des vagues même si ses moteurs sont gigantesques. Ce jour-là, l’Océan Indien est déchaîné !

On se retrouve assis à l’arrière du bateau, et là on a pris la douche la plus arrosée et la plus longue de notre vie ! Des vagues entières s’abattaient sur nous, on arrivait même plus à ouvrir les yeux.

Les premières vagues ont été difficiles à passer mais les baleines étaient là ! On en voyait de tous les côtés du bateau. On a fait des ohhhh et des haaaa pendant 2h jusqu’à ce que la houle ait raison de la moitié d’entre nous. Les vagues se faisaient de plus en plus hautes, le bateau restait statique ce qui m’a rendu malade.

baleine qui remonte respirer à la surface

Durant la matinée, les conditions de navigation se sont compliquées et le capitaine nous a annoncé qu’il annulait la sortie prévue après la nôtre car l’océan était trop déchaîné. Le retour a été mouvementé. Il nous a expliqué les manoeuvres à faire pour rentrer le bateau à terre, on était vraiment pas rassurés. Il nous a expliqué que l’on allait devoir se cramponner fortement car lors du passage de la dernière vague, le bateau allait accélérer d’un coup pour sortir de l’eau en survolant les vagues. En effet, on a carrément atterri dans le sable ! C’était complètement fou !

safari baleines en Afrique du Sud

Si ton itinéraire ne te permet pas de te rendre à Hermanus, tu peux aussi faire un safari pour observer les baleines dans leur milieu naturel sur le côte Est de l’Afrique du Sud.

La sortie d’observation des baleines avec Advantages Tours dure 2h. Si vous êtes sensible au mal de mer, prévoyez des cachets avant le départ car ça remue beaucoup et l’on reste statique longtemps avec le mouvement de houle.


Découvre aussi notre article sur notre itinéraire en Afrique du Sud et notre prochaine étape dans le Drakensberg.

Cet article t’a plu ? N’hésite pas à me laisser un petit commentaire ou à me poser tes questions 😉

signature

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.

Précédent
Mon guide pratique pour faire un safari seul dans le Parc Kruger
Observer les baleines à Saint Lucia dans la zone humide d'Isimangaliso